Infusion LATSAKA PETITS MOUCHOIRS

Nouvelle infusion: LATSAKA ou Petits Mouchoirs

Nous complétons notre gamme déjà composée de plusieurs produits tels que notre huile essentielle de ravintsara bio, ou notre baume respiratoire. Il y a 4 ans nous sortions notre premiere infusion à base de ravintsara simple. Le succès de cette première infusion nous a poussé à innover autour de nouvelles recettes, LATSAKA est l’une d’entre elles.

LATSAKA, ou petits mouchoirs est une infusion à base de ravintsara, Mauve et Hysope. Elle accompagne le corps jusqu’aux portes de l’hiver, en prenant en compte de la réduction des défenses immunitaires. Présentation ci-dessous des bienfaits de l’infusion en vidéo par notre herbaliste.

A la période automnal, Axelle LEGRAND, l’herbaliste qui a créé ce mélange, évoque un replis sur soi. Il intervient lors de la diminution des journées. Le choix des ingrédients composant cette infusion n’est pas anodin. L’hysope et la mauve sont des plantes qui poussent pendant la période estivales, elles sont davantage « solaire » d’après Axel. En ce qui concerne le ravintsara, vous trouverez l’entièreté de ces propriétés ici.

« Je suis Axelle, Herboriste dans l’herboristerie le paradoxe des simples que j’ai créée. Et Betsara m’a demandé de travailler avec eux pour des formulations de tisane. Donc ça a été avec un grand plaisir ».

« Voilà et donc avec Axel on a crée 4 recettes de tisanes dont une qui va sortir en premier.

Donc première tisane on l’a appelé petits mouchoirs Latsaka tu peux nous expliquer ce qu’il y a dedans? »

« Il y a effectivement des feuilles de ravintsara qui est à la base de chacune des tisanes.

J’ai mis aussi de l’hysope donc qui se veut officinale et de la mauve, « Malva sylvestri ».

L’objectif c’est vraiment d’arriver à garder une respiration correcte pendant les mois d’automne où on commence à faire son immunité pour l’hiver et on prend froid et le nez qui coule un petit peu. »

« Donc voilà l’objectif du produit c’est d’être un antiviral, anti-infectieux afin de combattre toutes ces petites bestioles qui arrivent sur nous à l’automne quand il fait plus nuit et qu’on est moins en forme. »

Le mot de Tristan: « donc si je comprends bien cela vise la gorge les voix respiratoires? »

Axel : « voilà c’est ça la gorge le nez et puis et puis un petit peu le moral et les poumons aussi.

Effectivement quand je l’ai créé, j’ai bien pensé au fait que quand on arrive à l’automne il y a un repli sur soi qui s’effectue, nécessairement avec les jours qui rétrécissent et qu’il fallait quand même accompagner grâce aux plantes qu’on met dedans. »

retrouvez ce produit sur Facebook et LinkedIn